Soutien éternel du Jaraaf à l’endroit du président Lamine Diack

                         

Peut-on parler du Jaraaf sans mentionner Lamine et ses frères, Maguette et Ass Diack etc ? Lamine le sportif, Lamine le pratiquant, Lamine l’entraîneur, Lamine l’éducateur, Lamine le ministre. Du foyer France Sénégal au Jaraaf de Dakar, c’est toujours Lamine Diack. 

Un homme comblé et complet. Lamine le sportif, c’est sport et éducation. Lamine le pratiquant, c’était le Foyer France Sénégal. Lamine l’entraîneur, c’était Asmara 1968. Lamine le ministre, c’était la réforme Diack en 1969. Jamais on ne parlera du Jaraaf sans Lamine Diack, jamais aussi du Diack sans le Jaraaf. Jamais du sport sénégalais sans Lamine Diack.  Lamine le complet, malgré son amour pour le football, c’est toujours le sportif et l’athlétisme mondial en est une preuve. 

Lamine le comblé a occupé de grandes fonctions gouvernementales, des impôts et domaines en passant par le ministère des sports et la mairie de Dakar où il fut le maire. 

Doyen Diack, le sort qui vous est réservé est injuste. Vous ne devez pas être assigné à résidence. Vous méritez la reconnaissance mondiale pour retrouver votre famille. Père Lamine, le Jaraaf composé de fils, de frères et d’amis et, sous la présidence de Cheikh Ahmed Tidiane Seck, se confond au monde sportif et à toute la nation sénégalaise pour vous témoigner une fois de plus notre affection et notre soutien.

Père Lamine le Jaraaf est à votre chevet.

Soucieux de tout ce que Lamine Diack représente pour le Jaraaf il nous revient tous, toutes sections confondues, supporters et sympathisants, de nous retrouver autour de notre cher Président Cheikh Seck pour magnifier à la famille des Diack que le Jaraaf apprécie un père, un éducateur, besoin n’est pas de dire que notre Président s’est investi pour la cause, humble et désintéressé et plein de discrétion, nous nous devons d’être avec lui pour montrer à la famille Diack que le Jaraaf est un patrimoine qu’il faut sauvegarder. Chers amis du Jaraaf, soutenons tous le président Cheikh qui, avec l’ensemble des forces vives du Jaraaf, va participer activement à la campagne de levée de fonds initiée en vue de payer la caution pouvant permettre de lever l’assignation à résidence du Président Diack.