C’est cet-après midi (16h) que le Jaraaf de Dakar défiera l’équipe Togolaise Koroki comptant pour le match retour des tours préliminaires de la ligue des champions.

Les vert-blanc avaient pris le dessus sur Koroki à l’Aller (0-1). Le seul but de la rencontre a été  inscrit par Ousseynou Cesar Gueye (4′).

Un petit avantage pour les Hommes de Malick certes, cependant, l’équation à ne pas perdre le match reste à résoudre. En effet, pour une qualification au second tour depuis 7 ans, le Jaraaf doit faire un résultat positif (match nul, ou une victoire).

En 14 participations, Le club de Dakar a fait sa première apparition dans cette compétition en 1968. Les Vert-blanc ont eu à disputer deux fois les huitièmes des finales en 1983 et 1996. Le champion en titre du Sénégal , Jaraaf a été stoppé dans sa course en second tour en 4 reprises (1977-2001-2004 et 2011).

Sa dernière sortie en Afrique date de 2011, le Jaraaf a pu franchir le cap du second tour avant d’être battu en aller comme en retour par le club tunisienne de l’espérance de Tunis (5-0); (0-1) synonyme d’élimination.

7 ans après (2011-2018), les Vert-Blanc retrouvent la scène africaine. Arrivés depuis lundi dernier dans la capitale togolaise, Lomé, les hommes de Daf ont un seul objectif : se qualifier pour le prochain tour.

 

wiwsport.com