Historique

L’association sportive et culturelle Jaraaf (ASC Jaraaf) possède une section football qui est le club le plus titré du football sénégalais, elle est basé à Dakar et a été créée le 20 septembre 1969. Le club portait, durant les années 1930, le nom de Foyer France Sénégal. Cheikh Seck ancien gardien de but formé au club en est le président.

Le club est également appelé ASC Jaraaf, « Diaraf » étant la francisation du terme « Jaraaf » en langue wolof.

Le Jaraaf s’identifie avec son slogan historique le YARU YEEWU YEETE qui signifie la discipline, l’éveil et l’éducation.

Le club est né de la réforme Lamine Diack en 1969, deux glorieuses familles décidèrent de faire une fusion. Deux concessions donc, le Foyer France Sénégal et les Espoirs de Dakar.

De père à fils, de génération à génération, le Jaraaf impressionne avec toujours la classe, du Malien Matar Sow, du Camerounais Sylvain Nkom, l’inamovible Amadou Diop Boy Bandit, Thierno Youm, du duo Mansour Ciss, Léopold Diop, du tandem Moussa Camara big boy et du longiligne fils du jaraaf Ndoffène Fall,  venu dans le foyer du club après un brillant palmarès au Lamassas de Bambey, de Mbaye Mbengue Diop, henri Camara Malick Cisse Attila, Mame Biram Diouf, Alioune Ndiaye, à Mbaye Fall, Pape Bouba Diop l’artiste hors pair, Ibrahima Ba Eusebio, Fary Faye, thierno Youm, Alboury Lakh, Moussa Badiane, Abdoulaye Ba,Tidiane Diagne, Pape Macou Sarr, Cire Dia, Cheikh Fam, Andre Senghor à Cheikh Seck gardien du temple.

Sans oublier, Pape Diop, Moustapha Dramé, Bill Diaw, Ass Diack, Pa Bathie, Massamba Ndoye, Ba Boye, etc.

La liste est loin d’être exhaustive car la famille du jaraaf est large et touche tout un univers, ce jaraaf est un foyer où on apprend toujours. Cette génération sous la présidence de Cheikh Seck, qui a reçu le témoin du président Wagane Diouf, incarne l’espoir.