Coupe Confédération Total CAF : Le Jaraaf à l’assaut du CSS pour la tête du groupe C

Affiche de la rencontre

Affiche de la rencontre Coupe Confédération Total CAF : Le Jaraaf à l’assaut du CSS pour la tête du groupe C

 Déjà qualifié pour les quarts de la compétition, le Jaraaf de Dakar va croiser le fer au CS Sfaxien, ce Mercredi 28 Avril 2021, au stade Taïeb Mhiri. Une opposition qui s’annonce palpitante entre les deux équipes qui se battent pour la première place du groupe.

La première place en jeu

Ayant déjà composté son ticket pour les quarts de finale, le Jaraaf gonflé à bloc va défier une belle équipe du CS Sfaxien, elle aussi qualifiée. L’enjeu donc de cette rencontre perçue comme la « finale du groupe » est la première place du groupe C.  Une position de privilège qu’occupe le Jaraaf mais que le CS Sfaxien tentera de le lui ravir. Si pour les médinois l’essentiel est fait avec la qualification au tour suivant, les sfaxiens quant à eux voudront assurément faire respecter la hiérarchie. Celle-là que le Jaraaf a déjà bousculée en écartant leurs compatriotes de l’Etoile du Sahel, autre mastodonte du football tunisien. Un « crime de lèse-majesté » pourrait-on considérer du côté de Tunis où la presse sportive locale avait attribué les deux places qualificatives de la poule à ses deux clubs. A tort. En outre cette première place, en plus de permettre à l’équipe qui l’occupera de recevoir au retour, elle lui évitera également de croiser l’ogre de cette compétition, le RAJA de Casablanca qui a gagné tous ses matchs. 

Le coup de maître du Jaraaf

Pour un coup d’essai, le Jaraaf de Dakar a réalisé un coup de maître dans cette coupe de la Confédération Total CAF édition 2021. En effet, les verts et blancs qui en sont ainsi à leur première participation, ont crée la sensation en se qualifiant pour les quarts de finale, et ce, dès la 5é journée avec en prime la place d’honneur de tête du groupe. Un parcours plus qu’honorable pour le représentant du Sénégal qui a surpris la quasi-totalité des observateurs, même au Sénégal.