Le président Cheikh Seck a été honoré par son ancien club

 

L’ancien gardien de but international, Cheikh Seck, actuel président du Jaraaf (élite sénégalaise), a été décoré ce jeudi par les dirigeants de l’Espérance de Tunis, club dans lequel il a joué pendant plusieurs années.
Des dirigeants, anciens joueurs et supporters du club phare de Tunisie, vainqueur de la Ligue africaine des champions en 2019, ont tenu à célébrer leur ancien gardien en lui remettant les armoiries du club.
Vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Cheikh Seck a fait profiter à l’équipe de la Médina des installations de son ancien club qui dispose d’un siège fonctionnel, d’un hôtel quatre étoiles et des terrains d’entraînement.
C’est dans ses installations que le Jaraaf a préparé son match de Coupe de la CAF perdu 0-2 contre l’Etoile sportive du Sahel (ESS).
Dans les discussions, ‘’les deux clubs l’Espérance et du Jaraaf, réfléchissent à la signature d’un accord de partenariat’’.
L’Espérance de Tunis fait partie des plus grands clubs tunisiens et aussi africains.
En plus de l’Espérance de Tunis, l’ancien gardien de but des Lions qui a pris part à quatre phases finales de CAN en 1986, 1990, 1992 et 1994, a porté les couleurs du Stade Tunisien.

Challenge des champions: DSC tenu en échec par l’équipe B du Jaraaf

Pour son premier match de la sasion, le Jaraaf a fait un match nul avec le Dakar Sacré Coeur. Mais le coach Cire Dia a aligné une équipe bis.
Le Jaraaf devait l’emporter face à DSC pour bien entamer sa saison. Cepandant, le caoch a effectué une rotation de son effectif.
Mais les jeuens ont montré du talent, de l’abnégation et de la volonté. Certains ont impressionné le public comme le jeune Ousmane Sané et le Guinéen Bakary Diakité.
Le Jaraaf va jouer son dernier match de poule contre Teungueth FC, ce dimanche. DSC est presque éliminée de la compétition.
Dans l’autre, l’autre groupe l’US Gorée s’est qualifiée en demi-finale grace à sa victoire sur Diambars 1 à 0.