ASC LES JARAAF DE DAKAR : Alioune Beugny retrouvé !

ASC LES JARAAF DE DAKAR : Alioune Beugny retrouvé !

S’il y a un joueur qui se distingue bien en cette période côté Jaraaf, c’est Alioune Beugny Tendeng. Une remise en selle facilitée par le Mister Cheikh Gueye qui a d’ailleurs soutenu lors du dernier match du Jaraaf contre le Salitas FC que son milieu de terrain du Jaraaf est proche de son « état de forme » optimal.

Pour son match devant l’opposer au Salitas FC en terres béninoises, le Jaraaf de Dakar pourra encore compter sur Alioune Beugny Tendeng très en forme en ce moment. Beugny, comme le surnomme ses amis, s’est, en effet, distingué lors des quatre derniers matchs de son équipe de fort belle manière. Une aubaine pour le staff technique du Jaraaf et pour les supporters du Jaraaf adeptes du beau jeu et très exigeant envers leur protégé car connaissant les capacités qu’il a de par ses fulgurances, dribles et longues passes de transpercer les lignes adverses. 

Chipé au Casa-Sport alors qu’il n’était encore qu’un gamin, Beugny s’est révélé aux amateurs du football local en 2013 où sa belle saison fut ponctuée par une coupe du Sénégal remportée contre son club formateur, le Casa Sport. Le trio qu’il formait, cette année, avec Idrissa Niang et Fidel Gomis, très beau à voir jouer dans le pré du stade Demba Diop, rendait le Jaraaf maitre du ballon avec des belles phases de jeu et une redoutable efficacité. Confirmant cette belle entame lors de la saison suivante où le Jaraaf fut vice-champion au terme d’une rude bataille avec l’AS Pikine, il retourna en fin de saison au bercail, pour effectuer encore une saison au Casa-Sport. Revenu au Jaraaf après cette saison, il marqua encore les esprits lors de la saison 2017-2018 où le Jaraaf remportait le titre de champion du Sénégal avec à la clé un record de nombre de victoires consécutive jamais réalisé en Ligue Pro Sénégalaise (10 victoires).

Gêné quelque peu par les blessures lors de la fin de la saison dernière, il connut un début de saison plus ou moins difficile avec des rencontres démarrées sur le banc 

Mais Tendeng est un des cadres du Jaraaf. Il est d’ailleurs l’un des capitaines de l’équipe. Et à force de travailler, il a retrouvé depuis quelques matchs sa forme et son activité habituelle au grand bonheur de son coach, le Mister Cheikh Gueye qui lui a confié, lors du dernier match contre le SALITAS FC, avec Albert Lamane DIENE et Madické Kane, les clés du jeu. Une rencontre où il s’est distingué de fort belle manière en étant au four et au moulin. Sorti par son entraineur avant la fin de la rencontre, il fut ovationné par la quasi-totalité des quelques supporters et dirigeants présents lors de cette rencontre en raison des restrictions sanitaires et qui ont pu reconnaître leur excellent milieu de terrain.

Un Tendeng tout à fait retrouvé et sans doute prêt à guider son équipe vers de nouvelles conquêtes. Car Beugny, s’il est en forme, c’est le métronome, le stratège de son équipe. Très à l’aise techniquement, il est doté d’une belle frappe de balle et d’un bon coup d’œil qui lui permet de délivrer des caviars à ses coéquipiers à l’image de son excellent centre qui a permis au roc, Mamadou Sylla, qui était alors monté aux avant-postes, d’égaliser contre le CS Sfaxien qui menait au score.

Vous l’aurez donc compris avec Beugny à la baguette, c’est un calvaire pour ses adversaires. Sa petite taille ne l’empêche pas, par les dribbles, passes et fulgurances dont lui seul a le secret, de se faufiler entre ses adversaires et d’éclairer le jeu de son équipe. 

Le Mister Cheikh Gueye connu pour être un adepte d’un jeu de déséquilibre et de variabilités  misera sûrement sur ces qualités pour donner de la vitalité, de l’énergie et de la vitesse aux attaques de son équipe qui se prépare à jouer un match important dans le cadre de la CAF Confédérations Cup, ce lundi 12 avril 2021 contre le Salitas FC à 13 heures GMT à Porto Novo (Bénin).