8ème journée compétition Athlétisme

8ème journée compétition Athlétisme
Jean Lazare Diatta vainqueur 400m U18
#TeamJaraaf #AthletismeJaraaf #athletisme #yaru_yewu_yette https://t.co/lyH2sNmILK

 

Durant cette journée, une remise 14 paires de pointes a été offerte par une ancienne athlète du JARAAF

 

[ARTICLE] Madické Kane : le ‘‘Patrick Vieira’’ du JARAAF !

 

Madické Kane : le ‘‘Patrick Vieira’’ du JARAAF

S’il y a bien un joueur qui symbolise la bonne forme actuelle du Jaraaf, c’est Bien Madické Kane. Le natif de Ngor brille de mille feux sur le rectangle vert à chacune de ses sorties au bonheur de son club avec lequel il s’est brillamment qualifié pour la première fois en phase de poule de la Coupe de la Confédération Total CAF. Une sélection en équipe nationale n’est plus loin pour ce taulier du Jaraaf, s’il continue bien sûr d’aligner ces prestations majuscules. Lire cet article sur jaraaf.sn.

  Originaire de Ngor il y a 24 saisons, Madické a commencé à taper au ballon dans les rues de son village natal comme la plupart des enfants issus de ce village lebou de Dakar. Au fil des ans, se rendant compte que le virus du football l’a piqué définitivement, et qu’il perdait son temps sur les bancs de l’école, il abandonna les classes pour les terrains de foot sablonneux de son village. Plus tard, il va porter les couleurs  de l’olympique de Ngor, club fanion de sa localité,  pensionnaire de National 1. En 2016, il est repéré par l’US Ouakam, club voisin de Ngor qui le fait découvrir l’élite du football local. Son talent, sa prestance et sa hargne sur les terrains attirèrent l’attention des dirigeants du Jaraaf qui le firent signer. Ce fut alors le début d’une ascension fulgurante d’une étoile dorée du football local. Dické comme l’appellent ses intimes,  est un joueur que tout entraîneur du championnat de Ligue 1 aimerait disposer dans son effectif. Aussi doux hors des terrains que monstrueux de puissance sur le gazon, il s’est imposé dans l’équipe du Jaraaf de Dakar au point d’en devenir un des patrons et le maitre incontesté de son milieu. En quatre ans, le longiligne milieu défensif (1,87m), champion du Sénégal en 2018 a pris progressivement ses aises au sein de l’entrejeu des vert-blancs.  Dans sa position habituelle de pointe basse du milieu de terrain du Jaraaf, Dické est vite devenu l’homme de base par qui tout passe. Pion essentiel du dispositif de l’équipe, l’ex-sociétaire de l’US Ouakam y est pour beaucoup dans l’équilibre de sa formation. Rugueux et agressif dans le marquage, il est aussi la rampe de lancement des attaques médinoises auxquelles il participe souvent. Pour un milieu défensif, Dické a des statistiques intéressantes dignes d’un attaquant (4 buts en L1). Indispensable et incontournable, le ngorois reste le seul joueur ayant disputé tous les matches du Jaraaf et dans leur intégralité (12 toutes compétitions confondues). Déjà international  avec l’équipe nationale  locale, Dické ne cracherait pas sur une sélection avec les Lions A d’Aliou Cissé. Sa régularité, son sérieux dans le travail et ses performances remarquées plaident en sa faveur. Aujourd’hui sa convocation pour le prochain rassemblement des Lions au mois de Mars prochain est réclamée par de nombreux observateurs du championnat. Même s’il n’en fait pas une obsession démesurée, celui qui rêve d’écrire l’histoire du Jaraaf, en le hissant au sommet du ghota du football africain, n’en reste pas moins ambitieux sur le plan personnel. Comme tout footballeur local, il souhaite décrocher un contrat professionnel en Europe car dit-il, il a tout laissé pour le football. 

9e journée Ligue  1 : Duel au sommet entre Génération foot et Jaraaf 

9e journée Ligue  1 : Duel au sommet entre Génération foot et Jaraaf 

Exit les compétitions africaines de clubs, place désormais à la Ligue 1. le Jaraaf va redescendre ce week-end, sur la scène nationale, pour le compte de la 9e journée de Ligue 1. Le récent qualifié de la coupe de la Confédération Total CAF  va se mesurer à GF, actuel deuxième de Ligue 1. De belles empoignades en perspectives. Lire l’article sur Jaraaf.sn

La première place comme enjeu

Il est connu du grand public, les rencontres entre Génération Foot et Jaraaf donnent lieu souvent à de belles oppositions. Leur confrontation de ce dimanche au stade Djibril Diagne de Déni Biram Ndao devra certainement s’inscrire dans cette logique et perpétuer la tradition de rencontres durant lesquelles les deux équipes gratifient le public de beaux spectacles. Et celle de dimanche prochain ne devrait pas déroger à la règle. L’équipe de la Médina qui a enchaîné dernièrement 3 victoires en Ligue 1 avant sa double confrontation contre FC Platinum pour le dernier tour éliminatoire de la coupe de la Confédération Total CAF, tient là l’occasion de reprendre sa place de leader du championnat en attendant ses deux matchs retard des 7e  et 8e journées. C’est également l’objectif que visent les poulains du coach Baye Djiby Fall qui se sont propulsés à la deuxième place du classement après une série  de 3  victoires consécutives. Les férus et quelques privilégiés du stade de Déni devraient être gâtés.

Vaincre le signe indien

 Génération Foot est réputée être une bête noire pour le Jaraaf. En 8 confrontations depuis son accession en Ligue 1 Pro, l’équipe du Président Mady Touré  n’a perdu qu’une seule fois devant l’ogre médinois. C’était le 12 Avril 2018 à Léopold Senghor lors du dernier sacre des vert-blancs. Hormis cela, Pape Youssou Paye et compagnie ont courbé l’échine à 4 reprises et fait 3 matchs nuls contre les grenats. L’heure est donc venue pour le Jaraaf de vaincre le signe indien devant une équipe qui, au coup d’envoi du match aura l’ascendant psychologique sur son adversaire. Toutefois, il faudra bien se méfier des jaraafois qui cette saison, affichent beaucoup de solidité à chaque fois qu’ils jouent un gros du championnat. 

 

Coupe de la Confédération Total CAF : Le Jaraaf connaît ses adversaires de poule

Coupe de la Confédération Total CAF : Le Jaraaf connaît ses adversaires de poule

Le tirage au sort pour la constitution des poules a été effectué en début d’après midi au siège de la CAF au Caire. Le Jaraaf de Dakar, représentant sénégalais dans cette compétition connaît désormais les adversaires contre qui il devra se frotter lors des matchs de groupe. Il s’agit du Salitas FC, du CS Sfaxien, et du vainqueur du match ES du Sahel /Young Buffaloes.

Après sa brillante qualification pour les poules de la Coupe de la Confédération, le Jaraaf peut se tourner désormais vers la préparation de ses matchs de groupe qui commenceront dès le 10 Mars prochain. En effet, à l’issue du tirage au sort, le club de la Médina est maintenant fixé quant à l’identité des clubs qui composent sa poule. Logé dans le groupe C, le Jaraaf aura comme adversaire le Club Sportif Sfaxien de Tunisie, le Salitas FC du Burkina Faso et le gagnant du duel entre l’autre club tunisien de cette compétition à savoir l’Etoile  Sportive du Sahel et Young Buffaloes d’Eswatini. Si le FC Salitas est une jeune équipe sur la scène africaine que le Jaraaf essaiera d’écarter de son chemin, la tâche sera plus ardue contre les tunisiens du CS Sfax quadruple vainqueur et recordman de trophées dans cette compétition ( 1998, 2007, 2008 et 2013). L’étoile sportive du Sahel vainqueur 2-1 à l’aller en Eswatini et bien parti pour décrocher le ticket restant du groupe, est aussi un nom ronflant du football en Afrique pour avoir glané plusieurs titres continentaux en club dont 1 Ligue des champions en 2007 et 3 coupes de la CAF (1995, 1999 et 2006). C’est dire toute la complexité de la tâche qui attend les médinois qui joueront pour la première fois cette phase de poule de la Coupe de la Confédération Total CAF. Toutefois, les coéquipiers du guerrier Madicke Kane ont des arguments à faire valoir, en atteste les 3 tours préliminaires qu’ils ont franchi avec brio avant de s’inviter à la table des grands d’Afrique  dont ils faisaient partie dans les années 80 avec des joueurs comme Amadou Diop et l’actuel Président du club, le gardien volant Cheikh Ahmed Tidiane Seck.