Jaraaf : Contribution sur l’article du journal « Stade » de ce vendredi concernant la réforme Lamine Diack par Ass Mamoume Seye

Le Quotidien sportif « Stade » a publié ce vendredi 27 décembre 2019, un article sur la réforme Lamine Diack et le cinquantenaire du Jaraaf. Mais cet article fruit de recherches approfondies semble oublier quelques notes de l’histoire.
Cependant, le conseiller spécial du Président Cheikh Seck(Président du jaara), M.Ass Mamoume apporte a tenu apporter sa contribution pour rappeler certains facteurs déterminants oublié par cet article

Mr.Ass Mamoume Seye Conseiller Spécial du Président Cheikh Seck est par ailleurs, membre du bureau, membre du comité exécutif,membre du directoire du football professionnel de l’Asc les Jaraaf et ancien secrétaire général du CNF (comité de normalisation du Football ).

Voici la contribution :

Il faut associer à cette réforme le Président Senghor qui, de retour du Congo et après une défaite, dans l’avion qui ramenait la délégation avec Feu Alioune Sene Minstre de la Culture et lamine Diack et d autres personnalités du Sport Sénégalais, il ( Senģhor) a diagnostiqué la faiblesse des clubs et a fait part aux dirigeants de la nécessité d’une analyse profonde et des propositions pour notre sport afin de le rendre plus compétitif.

Ainsi une commission est mise en place pour travailler sur les dispositions et les modalités opérationnelles pour élaborer cette réforme des clubs.
Le Président Senghor a ensuite annoncé aux dirigeants que le consensus soit fait sur une personne pour le Poste de Ministre des Sports pour confirmer les axes d’interventions de la réforme. Lamine Diack fut choisi.

Cette réforme ( 50 ans) mérite un symposium pour l’évaluation. Car des étapes ont peut-être freiné certains objectifs ( naissance des clubs d’entreprises et autres facteurs structurels, le financement les infrastructures…etc)
Le professionnalisme (10) à pu corriger et relancer les clubs pour les rendre forts compétitifs ( cahier des charges, révision et adaptation des textes et autres )

Il est utile que la FSF puisse aussi réunir tous les acteurs pour évaluer le chemin parcouru, les avancées et acquis, les contraintes et difficultés et les facteurs clés de réussite, le financement, les infrastructures, la formation, la meilleure décentralisation pour la détection et la pratique dans les régions.

PS: ASC Jaraaf a gagné 5 tournois du parlement au lieu de 4. Vous avez oublié la finale de 2018 contre la Génération Foot gagnée aux tirs aux buts.

Coupe de la Ligue : Le choc Pikine/Jaraaf au premier tour

Le tirage au sort des rencontres du 1er tour de la Coupe de la Ligue effectué ce jeudi après-midi au siège de la LSFP, sis à Ouest-Foire, a donné d’intéressantes affiches dont un certain AS Pikine – Jaraaf. Ces deux formations s’étaient croisées lors de la 2ème journée du championnat de L1, avec au bout une victoire (1 – 0) des Pikinois au stade L.S. Senghor. Le match Casa Sports – Stade de Mbour ne manque pas de piquant. Pareil pour le derby de la région de Thiès entre Mbour PC et Thiès FC.
Les rencontres auront lieu le weekend des 4 et 5 janvier 2020. Ont été exemptés de ce tour Génération Foot, champion du Sénégal en titre, Diambars dernier vainqueur de cette coupe de la Ligue, Teungueth FC vainqueur de la Coupe du Sénégal et CNEPS Excellence, champion de la L2.
A l’issue des rencontres de ce premier tour, les 12 équipes qualifiées rejoindront les 4 exemptées pour un autre tirage intégral pour les huitièmes de finale.
Il faut rappeler que seule la finale de cette compétition sera primée, à raison de 15 millions de francs au vainqueur et 5 millions de francs au vaincus. La LSFP entend faire jouer un tour chaque mois et prévoit de tenir la finale en juillet prochain.
  Les rencontres : Guédiawaye FC – Gorée ; Port – Sonacos ; NGB – Linguère ; Mbour PC – Thiès FC ; US Ouakam – Keur Madior ; AS Douanes – Africa Promo Foot ; AS Pikine – Jaraaf ; Dakar Sacré-Cœur – Duc ; Casa Sports – Stade de Mbour ; Demba Diop FC – Renaissance ; Jamono de Fatick – Ndiambour ; EJ Fatick – Amitié FC ;
LSFP.sn

Ligue 1: 3ème journée : Albert évite un troisième revers du Jaraaf

  • Le Jaraaf s’est racheté en fin de match face à la promue CNEPS grâce à une réalisation signée par Albert Diène. Les vert et blanc signent ainsi leur premier point et leur premier but de la sasion.
    Malick Daff a effectué beaucoup de changements par rapport aux deux premières rencontres. Albert Diene et Samba Sadio font leur première apparition dans l’équipe de départ en remplacement de Youssou Paye et Mohamed Bobo Camara tandis que Babacar Seck et Lamine Diop disputent leur deuxième sortie.
    Le Jaraaf débute bien son match mais tarde à se faire des occasions. Les Thièssois font bloc et jouent vite en avant. Ils vont même débloquer la situation à la 33mn sur une mésentente entre le défenseur Cheikh Oumar Kone et son gardien de but. Le Jaraaf se met dans une situation inextricable. Malick Daff va faire entrer Abdourahmane Bâ, Boukary djakité et Youssou Paye. Mais les coéquipiers de Matar n’y parviennent toujours pas jusqu’à à quelques minutes du terme. Le centre de Babacar Seck est repoussée par la défense de CNEPS, la balle tombe devant Albert Diène. Libre de tout marquage, le numéro 7 du Jaraaf fusille les cages du gardien Thièssois à la 88mn.
    Le Jaraaf marque son premier point de la saison après trois journées.
    Lors de la 4eme journée, les médinois feront face au Casa Sport.

  • 3ème journée Ligue 1 : CNEPS ou Jaraaf, qui marquera ses premiers points ?

    Après deux journées, le champion de la Ligue 2 promu dans l’élite, le CNEPS Excellence, et le vice-champion de la Ligue 1, le Jaraaf, ont en commun de n’avoir marqué aucun point. Deux défaites en deux sorties, pour chacune des deux équipes. Malick Daf, le coach des Vert et blanc, a décrété, samedi dernier après le revers de ses troupes face à l’AS Pikine que « pour une équipe comme le Jaraaf, ce n’est pas normal d’avoir 0 point après deux journées ». Et il avait promis la réaction de ses joueurs au plus vite.

    Voici donc Matar Kanté et les siens en devoir de se secouer. Sauf qu’en face, ce samedi, ils feront face au CNEPS Excellence, lui aussi dans la même situation. Et qui aura « l’avantage » de jouer à domicile. Alors, laquelle des deux équipes marquera ses premiers points ? On verra bien ; même si un nul ne serait catastrophique pour aucune des deux protagonistes en ce qu’il permettrait à l’une comme à l’autre d’arrêter le début d’hémorragie, en attendant des jours meilleurs.

    Dans l’autre match de ce samedi 21 décembre, Génération Foot (4ème avec 6 points) tentera la passe de trois face à NGB Niary Tally (9ème avec 1 point). Souvent intraitable à domicile, l’équipe de Déni Birame Ndao entend rester dans cette dynamique. NGB entrainée par l’ancien international Pape Thiaw sait donc à quoi s’attendre.

    Les autres rencontres de la 3ème journée de la L1 sont prévus le dimanche 22 décembre.

    Le programme du samedi 21 décembre : à 16 h au stade Djibril Diagne : Génération Foot – NGB Niary Tally ; à 18h15 au stade Lat-Dior : CNEPS Excellence – Jaraaf

    LSFP.sn

    Ligue 1:2ème Journée: Le Jaaraf se cherche encore

    Le Jaraaf s’est incliné contre l’AS Pikine par 1 but à 0 dans la pelouse désastreuse du stade Leopold Sedar Senghor. Toujours privés de Madické et de Assane Mbodj, les protégés de Malick Daff n’y arrivent toujours pas après deux journées de championnat.

    Malick Daff a effectué deux changements par rapport au match de la première journée perdue contre Gf, Souleymane Diallo et Mbaye Seck sont respectivement remplacés par Lamine Diop et Cheikh Sidibé.
    Le match a démarré sur les chapeaux de roues. Pikine a sonné l’alerte dès la première minute. les hommes de Massamba Cissé vont concrétiser leur domination grâce à une réalisation de Lamine Correa. Le Jaraaf va réagir avec une frappe molle de Tendeng sur les mains du portiers de Pikine. Offensivement, le club de la Médina était inexistant. Ainsi, Le coach va faire entrer Albert Lamane Diene à la place de Abdoulaye Ba à la mi-temps. Albert va approter du sang neuf dans le milieu mais ce n’était pas suffisant pour inquiéter la défense solide de Pikine Quelques minutes plus tard Youssou Paye puis Bobo Camara vont céder leur place à Abdourahmane Ba et Samba Sadio. Le Jaraaf va multiplier les occasions, Albert et Tendeng étaient tout prêts de l’égalisation. Finalement, l’AS Pikine va remporter son deuxième match et laisser le Jaraaf à six longueurs.