11ème journée de la Ligue 1 sénégalaise : Le Jaraaf ramène un point de Ziguinchor

11ème journée de la Ligue 1 sénégalaise : Le Jaraaf ramène un point de Ziguinchor.

A lire sur www.jaraaf.sn 

Au terme d’un match plaisant avec des temps forts pour les deux équipes, le Jaraaf de Dakar et le Casa Sport ont partagé les points dans un classico sénégalais qui, comme à l’accoutumée, n’a pas dérogé à la règle, avec un jeu ouvert et  porté vers l’avant.

Un début de match à l’avantage du Casa Sport 

Le classico du championnat professionnel de Ligue 1 sénégalaise aura tenu toutes ses promesses avec les deux équipes qui, dès le début du match montrèrent, de belles intentions avec un jeu porté vers l’avant et beaucoup de pression sur les défenseurs dans une surface de jeu un peu difficile. A ce jeu, le Casa Sport trouva très tôt son avantage. Profitant d’une erreur défensive du Jaraaf, l’attaquant du Casa Sport, Makhfou Kandé, parvient à ouvrir le score pour un Casa Sport, qui ne pouvait rêver meilleur scénario.

Et Pape Youssou Paye « Fathiamo » sonna la révolte 

Les joueurs du Jaraaf sonnés par ce but matinal eurent à subir encore quelques assaut du Casa Sport. Mais le Jaraaf put compter sur un Pape Youssou Paye des grands jours pour sonner la révolte et maintenir les siens dans cette rencontre que le Jaraaf ne devait absolument pas perdre. Très inspiré, le capitaine imposa sa puissance et sa technique à la défense du Casa Sport qui eut du mal à le contenir. C’est donc logiquement que c’est sur une de ses percées, après une combinaison sur le flanc droit avec Jean Rémy Bocandé, qu’il provoqua un pénalty suite à une faute de main d’un défenseur du Casa Sport. Elhadj Madické Kane, le spécialiste maison ne se fait pas prier pour tromper le gardien du Casa Sport. Après ce but, les visiteurs continuèrent à exercer la pression sur la Casa Sport avec notamment, un Souleymane Diallo plein d’activités, un Alioune Beugny Tendeng très précieux avec le ballon et un Pape Youssou qui continuait toujours à donner du fil à retordre aux défenseurs du Casa Sport. C’est sur cette note que les deux équipes rejoignirent les vestiaires.

Une deuxième période au football total  

Au retour des vestiaires, les équipes reviennent avec les mêmes intentions avec de belles phases de jeu de part et d’autre. Le Casa Sport qui a eu à subir les assauts du Jaraaf parvient à sortir un peu la tête de l’eau en prenant le jeu à son compte et en étant même parfois très dangereux, alors que le Jaraaf, lui aussi ne se laissait pas faire. C’est le moment choisi par les entraineurs pour procéder à des changements. C’est côté Jaraaf, Mamadou Chérif Diallo entrait à la 60ème minute afin de mieux stabiliser le milieu de terrain du Jaraaf et permettre aux siens d’avoir le contrôle sur une partie où le Casa Sport devenait de plus en plus dangereux grâce notamment au virevoltant Abdou Diédhiou, de retour de blessure, et qui avait effectué son entrée en jeu. C’est le moment choisi par l’entraineur du Jaraaf pour procéder à un réaménagement tactique en repositionnant Jean Rémy Bocandé au milieu de terrain et en faisant entrer Pape Abdou Ndiaye, Ousmane Mbengue et Maurice Valentin Gomis qui parvient à contenir le virevoltant Abdou Diedhiou, permettant ainsi au Jaraaf en fin de partie de retrouver son jeu et à Amirou Kanté également entré en jeu d’avoir des occasions dans une fin de partie débridée et très ouverte à l’image toutes les rencontres Jaraaf- Casa Sport, toujours attrayantes et très plaisantes.

Coté Jaraaf, retenir un bilan positif 

Au terme de ce match où les deux équipe se sont partagés les points, le Jaraaf, hormis le but intervenu suite à une erreur défensive, retiendra surtout le positif avec un bon contenu dans le jeu, de l’intensité offensive et défensive et un allant offensif retrouvé avec notamment, un Pape Youssou Paye auteur d’une première mi-temps de haute volée et un Alioune Beugny Tendeng retrouvé. La touche du nouvel entraineur, Cheikh Guèye, adepte d’un jeu vers l’avant se fait également de plus en plus sentir. Des bases sur lesquelles, le Jaraaf pourra sûrement s’appuyer pour bien préparer les matchs de rattrapage qui l’attendent afin que de réaliser de bons résultats et rejoindre le peloton de tête du championnat.

Composition du Jaraaf de Dakar

Pape Seydou Ndiaye – Jean Rémy Bocandé, Mamadou Sylla, Séga Cissokho, Mbaye Babacar Seck – Souleymane Diallo (Mamadou Chérif Diallo 60ème mn), Elhadj Madické Kane, Alioune Beugny Tendeng (Maurice Valentin Gomis 78ème mn) – Ousmane Sagna (Ousmane Mbengue) – Pape Youssou Paye (Amirou Kanté 84ème mn) –  Makhtar Ndiaye (Pape Abdou Ndiaye 79ème mn). Entraineur : Cheikh Guèye.

Buts : 

  • Makhfou Kandé à la 6ème minute pour la Casa Sport
  • Elhadj Madické Kane à la 14ème mn pour le Jaraaf