10ème journée en retard : Défait deux (02) buts à zéro par l’AS Pikine, le Jaraaf grille un joker.
En match comptant pour 10ème journée en retard, le Jaraaf de Dakar a perdu contre l’AS Pikine sur la marque de deux (02) buts à zéro.
Pourtant, les joueurs du Jaraaf avaient bien débuté le match faisant montre de belles dispositions, avec de l’intensité et du jeu face à des pikinois visiblement dépassés qui commettaient beaucoup de fautes, notamment Sassy Diallo, qui eut du mal à contenir les assauts de Pape Youssou Paye et de Pape Abdou Ndiaye. Mais à la 27ème minute, contre le cours du jeu, sur une balle perdue, les pikinois ouvrirent le score sur une frappe sublime de Boubacar Ndiaye.
Après ce but, le Jaraaf insista en attaquant à outrance. Subissant les assauts répétés des attaquants du Jaraaf, Pape Sassy Diallo récoltait un second avertissement synonyme d’exclusion. Les pikinois réduits à dix (10) continuèrent à subir mais sans pour autant rompre. Mais le Jaraaf fut handicapé par la blessure du capitaine Pape Youssou Paye touché à la cheville après un contact avec le rugueux défenseur de l’AS Pikine Thierno Dioum que l’arbitre ne sanctionnera pas malgré l’irrégularité et la violence du tacle du pikinois. C’est sur ce score d’un (01) but à zéro en faveur de l’AS Pikine que les deux équipes rejoignirent les vestiaires.
Au retour des vestiaires, les jaraafmen continuèrent à assiéger les buts de l’AS Pikine aidés en cela par les entrées d’Ousmane Mbengue et de Pape Macou Sarr très en verve. Mais attaquant à outrance, les hommes de Cheikh Guèye se découvraient. C’est ainsi qu’ils furent punis à la 71ème minute, sur une contre-attaque, par Landing Sagna qui venait d’entrer en jeu et qui crucifiait Pape Seydou Ndiaye. Deux (02) buts à zéro pour les pikinois qui réalisaient ainsi le hold-up parfait face à des joueurs du Jaraaf qui n’auront pas réussi, malgré leurs nombreuses tentatives, à faire déjouer le bloc pikinois déterminés à gagner ce match. Un match à oublier pour les médinois qui devront vite se remettre de cette contre-performance car devant jouer dès dimanche (09 mai 2021) contre Dakar Sacré-Cœur. Un travail auquel Cheikh Guèye et ses hommes devront s’atteler pour ne pas laisser le doute s’installer dans ce championnat où rien n’est encore joué. Les jaraafmen pourront sûrement capitaliser et mettre à profit le retour de Pape Macou Sarr, excellent entre les lignes, qui aura fait étalage de toute sa classe sur la pelouse du stade Amadou Barry et qui aura été l’une des satisfactions de cette rencontre, coté Jaraaf.
Buts : Boubacar Ndiaye (27ème mn) et Landing Sagna (71ème mn)